Vers les années 1980, en Inde, le professeur T. Krishnamacharya précisait la notion de viniyoga en la reliant à la pratique des asanas et du prânâyâma. Il voulait, à ce moment de l'histoire de son enseignement, insister sur l'importance d'une juste application des techniques psychosomatiques du yoga à chacun, en tenant compte d'un certain nombre de considérations individuelles. On lui doit la formule devenue célèbre : "ce n'est pas la personne qui doit s'adapter au yoga, mais le yoga qui doit être soigneusement ajusté à la personne".

Quelques années plus tard, en 1983, naissait la revue viniyoga et, presque aussitôt après, les mouvements d'enseignants inspirés par ce terme, tout cela à l'instigation de T.K.V. Desikachar, fils et disciple de Krishnamacharya. 

Il était en effet de première importance de s'assurer d'un ajustement adéquat du yoga aux adeptes occidentaux, si différents des indiens, physiquement, culturellement et à bien d'autres égards. cette idée de prendre en considération, avec beaucoup de soin, toute une série d'éléments avant de donner un enseignement est donc essentielle pour la transmission du yoga en Occident.

Le yoga a commencé à se développer chez nous vers les années 1970. D'emblée il y eut un intérêt pour cette vision du monde venu de l'Orient. Bien des choses se sont passées depuis. Maintenant, le moment est venu pour les Occidentaux qui ont étudié et assimilé le yoga de le transmettre de façon correcte et autonome. 

2017 VINIYOGA ETY

BE / T 0032 85 31 59 99 / vini.secretariat@hotmail.fr

N° entreprise: 0425 656 388

  • w-facebook